Derniers sujets
» Nomade's Land
Lun 6 Juin - 0:46 par Diane d'Esposito

» Les citoyens de la cité
Sam 21 Nov - 14:05 par Diane d'Esposito

» Les nomades des ruines
Sam 21 Nov - 13:56 par Diane d'Esposito

» Les parias des bas fonds
Sam 21 Nov - 13:51 par Diane d'Esposito

» Listing besoins orgas
Ven 20 Nov - 20:04 par Diane d'Esposito

» Projet de mass larp
Ven 20 Nov - 20:02 par Diane d'Esposito

» Projet de jeu de rôle grandeur nature
Ven 20 Nov - 19:57 par Diane d'Esposito

» Hallus au Labo
Ven 20 Nov - 19:29 par Diane d'Esposito

» Du bordel chez Andro-Plaisir
Ven 20 Nov - 19:28 par Diane d'Esposito

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Mer 30 Juil - 12:49
Sondage

Projet de jeu de rôle grandeur nature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Projet de jeu de rôle grandeur nature

Message par Diane d'Esposito le Ven 20 Nov - 19:57

La Cité de Corpus Genesis a un monde au dessus d'elle.
Des civilisations intelligentes survivent et se développent dans les ruines.

Certains sont natif de la surface, on les soupçonne d'être une espèce anciennement humaine, qui aurait réussi a s'adapter et s'hybrider avec la faune locale depuis plus de 2500 ans. On les appelle les excavateurs. Ce sont des autochtones qui vivent dans les forets et jungles, et se nourrissent des espèces vivantes environnantes. Ils ont été observés comme ayant beaucoup de connaissances sur la nature, si bien qu'on les dit animistes... Ils vénèrent des totems aux formes étranges et attaquent parfois des véhicules militaires pour les démanteler, capturer les militaires et en faire des sacrifices sur des autels...




Mais ils ne sont pas aussi dangereux que les chasseurs, une autre espèce très étrange, composée de moins de 10% de matière organique. Ils circulent dans le désert à la recherche de matériel technologique, pour en composer leur propre corps et se multiplier. Les militaires de la Cité les surnomment "les mange-machines". Ils agissent en groupe et peuvent détruire des véhicules de plus de quinze mètres en moins de vingts minutes. Il a été observé que les chasseurs dealent avec les excavateurs. Ces derniers leur font des offrandes organiques pour que les chasseurs puissent survivre, alors que les chasseurs apprennent aux excavateurs l'usage des technologies... Surprenant fonctionnement pour des peuples de races quasiment opposées du pont de vue de leur nature et de leur fonctionnement.




Puis il y a les déviants, ces bannis de la cité, qui ont préféré choisir l'exil plutôt que l'incinération. Ils se rassemblent dans les montagnes, dans des labos nomades dit les "havres", pour tenter de faire des expériences qui mènent à adapter leur organisme au climat hostile de la surface.




Enfin, il reste ce grand mystère : Les Deachers...
Ils ne s'intègrent pas dans l’écosystème, ne consomment pas les ressources environnantes et prennent la forme de ce qu'ils voient ou touchent... Spécialistes du morphing, seule leur couleur leur fait défaut : ils sont d'un noir luisant absorbant toute lumière. Ces êtres de l'ombre sont la terreur de tout ce qu'ils croisent. Sont-ils vraiment vivants ? Que sont-ils ? D'où viennent-ils et que veulent-ils ?




Ni les excavateurs, ni les chasseurs, ni les déviants ne le savent. Ils prennent bien soin de rester a distance. La cité cherche à observer leur évolution et envoie des troupes d'exploration en surface les étudier. Il est très difficile de les localiser et de les observer. Mais ce que l'on sait, c'est que l'état hautement mutagène de la surface est du à leur présence...
avatar
Diane d'Esposito
Admin

Messages : 223
Date d'inscription : 22/07/2014
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur http://www.corpusgenesis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum