Derniers sujets
» Nomade's Land
Lun 6 Juin - 0:46 par Diane d'Esposito

» Les citoyens de la cité
Sam 21 Nov - 14:05 par Diane d'Esposito

» Les nomades des ruines
Sam 21 Nov - 13:56 par Diane d'Esposito

» Les parias des bas fonds
Sam 21 Nov - 13:51 par Diane d'Esposito

» Listing besoins orgas
Ven 20 Nov - 20:04 par Diane d'Esposito

» Projet de mass larp
Ven 20 Nov - 20:02 par Diane d'Esposito

» Projet de jeu de rôle grandeur nature
Ven 20 Nov - 19:57 par Diane d'Esposito

» Hallus au Labo
Ven 20 Nov - 19:29 par Diane d'Esposito

» Du bordel chez Andro-Plaisir
Ven 20 Nov - 19:28 par Diane d'Esposito

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Mer 30 Juil - 12:49
Sondage

Projet de mass larp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Projet de mass larp

Message par Diane d'Esposito le Ven 20 Nov - 20:02

An 2500 : Les humains durent fuir une menace épidémiologique évoluant sur la surface de la terre.
Elle fut causée par des intelligences bio-artificielles (ou A.I-Incarnées) qui vivaient à l’origine aux cotés des humains.




Les équipes de recherches ayant crée ce projet d’A.I bio-inspirée les baptisèrent les CLE-O, ou la clé issue des néo-cuves. Le chercheur à la tête du projet, Alan Deach, était un scientifique américain renommé. Les CLE-O furent crées pour pouvoir intégrer l’ADN humain dans le but d’améliorer la nature de l’espèce humaine : améliorer la qualité de sa fertilité, repousser les maladies, augmenter sa longévité, sa résistance et ses capacités... Mais le produit issu du couplage humain+CLE-O ne donna pas l’effet escompté. Il en résulta une société hybride plus intelligente, plus adaptative et ambitieuse qui voulut succéder à la première. Une guerre éclata entre ces deux groupes. Les CLE-O lancèrent alors un virus causant non seulement des maladies mortelles, mais aussi une vague croissante d’infertilité.




En accord avec tous les gouvernements mondiaux, le projet “Corpus Genesis” naquit. Il s’agissait de rassembler les humains survivants dont l’organisme n’avait pas été touché, des humains 100% sains, surnommés les BIOS : l’espoir de l’humanité. Triés sur le volet, ils seraient placés dans l’enceinte d’une Cité souterraine High-Tech ; une ville au ciel artificiel reproduisant la lumière du soleil, destinée a permettre à l’espèce humaine de relancer son développent dans un environnement autonome à l’abri des épidémies...




An 5000 : Depuis 2500 ans, l’état intermondial de Corpus Genesis envoit régulièrement des brigades d’exploration afin d’étudier la vie en surface. Ils n’envoient pas d’humains biologiques car ces derniers sont voués à se reproduire. Ils ont donc préféré créer des humains de synthèse en néo-cuve, les SYNTHES une espèce dérivée de l’humain, stérile et asservie à la cité. Ces OGM sont spécialement conditionnés en entraînés à effectuer des tâches spécifiques (militaires, scientifiques ou sociales...) pendant que les citoyens BIOS restent dans les quartiers civils afin de procréer l’avenir de l’espèce humaine.




Les synthés sont très performants dans leurs fonctions et ont une place importante dans la cité.  Leur travail est reconnu et loué par tous les citoyens. Ils bénéficient ainsi d’avantages et de faveurs en fonction de leur taux de réussite. Ils ont notamment découvert, qu’en surface, les CLE-O auraient disparus petit à petit, du moins dans leur forme anthropomorphe, tandis que l’environnement devenait de plus en plus mutagène et invivable pour les humains. Ceux qui, contaminés, étaient restés en surface il y a 2500 ans, périrent... Sauf une petite proportion ayant développé un gène mutant. On appela cette nouvelle espèce : les Excavateurs... Les descendants biologique des humains étant restés en surface? Un peuple indigène qui maîtrise l’utilisation de la faune et la flore pour se nourrir, se soigner et bâtir leur habitat.




Au fil des études, on découvrit également les Chasseurs, ces êtres robotiques au système neuronal organique qui se déplacent en meute. On ne sait pas qui est leur créateur, mais ils se sont multipliés grâce aux déchets technologiques rejetés par la Cité pour devenir les plus grands pilleurs du désert. Ils attaquent régulièrement les véhicules militaires de Corpus Genesis pour les démanteler et ainsi s’approvisionner en ressources diverses.




Les brigades de CG ont aussi découvert qu’une espèce très étrange extrêmement mutagène se développait en surface, ayant crée sa propre chaîne alimentaire en circuit fermé. On ne peut précisément la décrire car elle n’a pas a proprement parler de corps. On sait qu’elle adopte de multiples formes, par mimétisme vis à vis de son environnement. On pense qu’elle s’auto alimente en énergie électromagnétique et prend des tailles et proportions extrêmes en investissant les espèces environnantes. Plusieurs théories ont évoqué la possible mutation des CLE-O en ces entités, mais sans en avoir la preuve formelle. Seule des traces ADN similaires aux CLE-O apparaissent lorsque ces entités se matérialisent, sans prouver que ces créatures sont bel et bien l’évolution des CLE-O.




En souvenir du scientifique à l‘origine de ce fléau, on nomma cette nouvelle entité “Les Deachers”. Toujours est-il que cette espèce s’est connectée à l’énergie électromagnétique de la terre et toute forme de vie est touchée par l’influence de cette entité. Les groupes d’études de synthés envoyés en surface doivent être équipés d’armures hermétiques et anti electro-magnétisme...

avatar
Diane d'Esposito
Admin

Messages : 223
Date d'inscription : 22/07/2014
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur http://www.corpusgenesis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum